A propos

Aussi connue sous le nom de la ‘Mer d’Egée de l’Est’, la mer intérieure de Seto est un endroit de grande beauté dont la constellation d’îles vierges et de criques tranquilles attirent les voyageurs depuis des siècles. Juste sur les bords de cette mer mystique se trouve le paisible village portuaire de Ushimado, situé dans la partie sud-est de la ville de Setouchi.  

Bien qu’aujourd’hui Ushimado soit une petite ville de plaisance tranquille, on peut encore y sentir lorsqu’on déambule dans ses rues pleines d’histoires le brouhaha d’une ville qui fut il y a  un temps très animée. Les nombreux temples et sanctuaires shinto qui font face à la mer ainsi que l’air d’ancienneté qui enveloppe la ville vous invitent à voyager à travers le temps et à imaginer cette ville à son apogée en tant que centre vital du domaine féodal local.

En plus d’être une ville riche en histoire, Ushimado est l’endroit parfait pour se reposer tout en admirant le superbe paysage. Il n’y pas deux panoramas comme celui du Jardin des Oliviers dans les collines de la ville, d’où on peut admirer la lumière du soleil se refléter et scintiller sur la surface de la mer intérieure de Seto. Quand il fait particulièrement beau, la vue s’étend jusqu’aux îles de la préfecture de Hyogo, et la splendide île de Shodoshima de la préfecture de Kagawa est toute en beauté. 

Pour ceux qui veulent un peu d’aventure, vous pouvez aussi vous essayer à plusieurs sports maritimes, tels que le kayak de mer, la pêche ou même le paddleboard. En attendant, si vous préférez vous la couler la douce, vous pouvez toujours vous reposer en faisant un peu de glamping.   

Ou bien, si vous avez encore un peu de temps, faites un tour en bateau de 5 minutes vers l’île de Kuroshima et promenez vous sur le chemin magique de Vénus, qui apparaît uniquement à marée basse et qui permet de marcher d’une île à l’autre.

Avant de partir, n’oubliez pas de vous arrêter dans un des restaurants locaux pour goûter les légumes locaux fraîchement cueillis et les fruits de mer pêchés directement de la baie.

Que vous veniez pour la journée ou pour passer la nuit, Ushimado vous offrira de belles expériences que vous êtes sûr de ne pas oublier.   


Une ville paisible avec des vues captivantes...

...Et une histoire internationale riche

Histoire de Ushimado

Si on le traduit littéralement, Ushimado signifie ‘fenêtre de vache’, ce qui conduit beaucoup de gens à se demander pourquoi on a donné un nom si curieux à une petite ville portuaire. Déjà pour commencer, il n’y a pas une seule vache dans les environs. Il existe plusieurs théories qui tournent autour de l’origine du nom. Cependant, il est écrit dans le ‘parchemin d’images de bonnes augures de l’Impératrice Shogo’ que selon la mythologie ancienne, au 3ème siècle lors de son voyage pour aller envahir la Corée, l’Impératrice Jingu a été attaquée en mer par un démon de 30m de hauteur lorsqu’elle passait par ce qui est aujourd’hui la baie de Ushimado. Après une bonne lutte, elle réussit finalement à le tuer d’une flèche. Mais lors de son retour de Corée, le même démon, qui n’avait pas pu entrer dans le Nirvana et qui avait été transformé en vache démoniaque, l’attaqua de nouveau. Cette fois-ci, par contre, les Dieux Shinto de la mer et de la navigation, aussi appelés Sumiyoshi Sajin, sont venus aider l’Impératrice. Ils attrapèrent le démon par les cornes, et luttérent sans merci, jusqu’à ce que finalement il soit vaincu pour de bon. Selon cette légende, la ville fut d’abord nommée ‘Ushimarobi’, qui signifie la ‘chute’ de la vache. Cependant, à cause de plusieurs fautes de prononciation au fil des ans, le nom ‘Ushimarobi’ se transforma d’abord en ‘Ushimaro’, et puis finalement en ‘Ushimado’. Selon les histoires locales, on dit que le corps de la vache démoniaque sont les îles qu’on voit du rivage.     

A part être une arène pour les matches de lutte avec des vaches démoniaques, Ushimado   devint aussi une ville prospère pendant l’ère Edo ( 1603-1868) en tant que port de ‘maintenance et d’attente’. Pendant cette période là, beaucoup de commerces, auberges et de marchands y fleurirent.  

Ushimado est situé juste entre Osaka et Hiroshima, ce qui fait que beaucoup de navires s’y arrêtaient fréquemment pour quelques jours afin d’attendre un vent ou une marée favorable, ou pour simplement se reposer un peu dans cet environnement méditerranée paisible. 

Parmi ceux qui décidèrent de faire une petite pause dans cette ville côtière, on y trouve les fameuses délégations politiques coréennes qui y vinrent plusieurs fois. Ces délégations de diplomates coréens étaient envoyées au Japon pendant l’ère Edo afin de résoudre des problèmes entre les deux pays, ainsi que d’assister aux festivités d’inauguration du nouveau shogun Tokugawa Hidetada. Douze de ces visites ont eu lieu entre 1607 et 1811 pendant lesquelles le roi de Corée et le shogun Tokugawa échangèrent des missives et essayèrent de renforcer leurs relations amicales. La première délégation en 1607 pendant le reign du roi Seonjo consistait de 500 personnes, y compris l’ambassadeur, le vice ambassadeur et d’autres officiels, ainsi que tout un cortège d’intellectuels, de peintres et de docteurs. Tout au long de leur voyage à travers le Japon, ils étaient rejoints par des navires d’autres domaines japonais par lesquels ils passaient, qui les guidèrent pendant leur traversée. Du coup, on pense qu’il devait y avoir par moments au moins 1000 navires qui les accompagnaient.        

Pendant leur séjour, beaucoup d’échanges commerciaux, académiques, et culturels eurent lieu avec les locaux, qui étaient particulièrement fascinés par cette culture étrangère vu que le Japon s’était pratiquement complètement refermé sur soi à cette époque là. Aujourd’hui, afin de célébrer ces liens historiques et de promouvoir des échanges culturels amicaux avec la Corée, la ville de Setouchi organise tous les ans un festival coréen à Ushimado pendant lequel la beauté de la culture coréenne est mise à l’honneur sous forme de danse, musique, vêtements traditionnels et gastronomie.

La Délégation Coréenne a été rajoutée au registre de la Mémoire du Monde de l’UNESCO, et de nombreux sites historiques de cette période là peuvent encore être admiré aujourd’hui tout autour de la ville.      

Quoi voir?

La rue Shiomachi Karakoto

La rue Shiomachi Karakoto est restée pratiquement intacte depuis ses années d’or en tant que rue marchande principale d’une ville portuaire qui fut jadis très importante. Encore aujourd’hui, on y trouve de nombreuses maisons japonaises anciennes, des boutiques de marchand et des auberges évocatrices qui longent la rue. Bien que la plupart sont des maisons privées, certaines ont été transformées en café, en boutique ou encore en restaurant.

N’hésitez surtout pas à jeter un coup d’oeil à l’intérieur et de voir un peu comment vivez les gens pendant l’ère Edo. Vous pouvez aussi vous aventurer à l’intérieur de certains bâtiments historiques préservés, comme par exemple le première banque de la ville, bâtie en 1915, qui aujourd’hui est utilisée en tant que salle d’exposition dans laquelle sont exposées des photos de Ushimado au 20e siècle. 

Temples et Sanctuaires Shinto

Il y a de nombreux temples et sanctuaires éparpillés un peu partout dans la ville. Néanmoins, les deux principaux à ne pas rater sont le temple historique Honrenji et le sanctuaire dissimulé de Ushimado.  

Le temple Honrenji est un ancien temple Bouddhiste où la délégation coréenne séjournait lors de leurs visites à Ushimado. Pendant des décennies, ce temple fut utilisé en tant qu’un des lieux principaux de réception et de divertissement du domain de Okayama, et a été désigné comme site national historique. 

Si vous vous aventurez un peu dans la ville vers une de ses plages, vous serez accueillis par un impressionnant torii qui marque l’entrée du sanctuaire shinto de Ushimado. Par contre, il faut se préparer à grimper un peu quelques marches. A mesure que vous montez les marches dans cette forêt luxuriante, le bruit du vent et de la mer disparaissent, donnant place uniquement au sons de la nature autour et de vos pas sur ce chemin bien usé. Et puis finalement, le sanctuaire apparaît petit à petit en haut du chemin, entouré d’arbres qui dansent légèrement avec le vent. Il est dit que ce sanctuaire a été établi il y a environ 1000 ans, et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi un tel lieu si envoutant a été imprégné de légendes locales.    

Le Jardin des Oliviers de Ushimado

Fondé dans les années 40 par la riche famille Hattori, ce jardin comprend environ 2000 oliviers sur une surface de 10 hectare, et est un de seulement deux jardins d’oliviers au Japon aujourd’hui. Situé sur une colline qui donne sur la mer intérieure de Seto, la vue y est magnifique et a été la source d’inspiration de plusieurs peintres japonais tels que Satake Toku. 

Vous y trouverez aussi une boutique qui offre toute une panoplie de produits à base d’olive, tels que des sauces, des produits cosmétiques, et même leur propre glace à l’olive! Juste au dessus de la boutique se trouve un café avant gardiste qui vient d’ouvrir ses portes, dans lequel vous pouvez siroter de bons jus fraîchement pressés ou un bon café chaud. 

Pour ceux qui cherchent l’amour, allez faire sonner la ‘cloche de l’amour’ et faites un voeu! Juste pour être sur, faites la sonner trois fois!

Le Chemin de Vénus de Kuroshima

Kuroshima peut paraître aux premiers abords comme une simple petite île inhabitée, mais c’est à marée basse que sa magie se dévoile peu à peu, lorsque la mer s’ouvre et un chemin apparaît, vous permettant de marcher aux deux autres îlots avoisinants. Pour aller jusqu’à Kuroshima, l’hôtel Limani offre des tours en bateau. Il faut compter 5 minutes pour arriver jusqu’à l’île en partant de l’hôtel.   

L’île de Maejima

Juste en face de Ushimado se trouve l’île de Maejima, une belle île verdoyante désignée en tant que parc national. A seulement 5 minutes en ferry de Ushimado, Maejima est l’endroit parfait pour tout ce qui est activité de plein air telles que le kayak de mer, les balades à vélo, les randonnées, ou même le camping. Si vous avez l’opportunité, passez la nuit dans une des pensions de l’île afin de pouvoir admirer le magnifique coucher de soleil rouge sang, et peut être aussi déguster quelques huitres fraichement pêchées. 

Les Poteries de Sabukaze

La poterie Bizen et ses tons terreux sont mondialement connus. Mais avant que la poterie Bizen ne vit le jour, c’était la poterie Sue et sa couleur bleu-grise distinctive qui étaient très en vogue. Beaucoup de fours à céramique, qui furent utilisés pour cuir de la poterie Sue, ont été trouvés à Sabukaze, élevant l’endroit au rang de monument historique national. Aujourd’hui, on y trouve un musée où on peut y admirer de nombreux vestiges trouvés dans les environs ainsi que prendre un cours de poterie sous l’oeil vigilant des artisans locaux.

Comment venir?

Il n’y a pas de lignes de train qui passent par Ushimado, donc y aller peut s’avérer être un petit peu délicat, mais pas impossible! Premièrement, prenez le train sur la ligne Ako de la station de Okayama jusqu’à celle de Oku, ce qui prend en général 25 minutes. Une fois arrivé à Oku, marchez vers la station de bus qui est juste en face de la station à côté du rond point. Il y a peu de bus qui vont à Ushimado, on vous recommande donc vivement de vérifier les horaires de bus à l’avance ici. Vérifiez que le bus va bien à Ushimado. Puis descendez du bus au dernier arrêt appelé ‘Ushimado’. Le trajet en bus dure environ 20 minutes. Ou, vous pouvez aussi opter de prendre un taxi à Oku, ce qui vous coûtera autour de 2500 yen. 

Si vous louez une voiture à Okayama, le trajet de Okayama à Ushimado en voiture prend 50 minutes. 

Venez voir par vous même la beauté et le charme de cette petite ville portuaire si traditionnellement japonaise. Laissez vous glisser à travers le temps  lors de vos promenades dans ses vieilles rues. Testez le paddleboarding, et bien sur n’oubliez pas de goûter à la nourriture locale. Ushimado est un vrai festin pour les sens!

shiomachi window

La Rue Shiomachi Karakoto

Remontez dans le temps et baladez vous dans la principale rue marchande de Ushimado.

Pour en savoir plus »

Le Chemin de Vénus de Kuroshima

Regardez un chemin émerger de la mer et sautez d’une île à l’autre.

Pour en savoir plus »